La BEAC supervisera bientôt l’utilisation de la monnaie électronique en Afrique centrale

Intervenant le 23 mars 2015 dans le cadre de la conférence sur la promotion de l’inclusion financière en Afrique centrale qui se tenait à Brazzaville au Congo, Ignace Nganga, le Directeur des systèmes et moyens de paiement à la BEAC a indiqué que les opérations se basant sur la monnaie électronique feront très bientôt l’objet de supervision.

BEAC

BEAC

Une situation qui se présentera comme le point d’achèvement d’un processus de modernisation de l’arsenal juridique sous régional, qui a dû s’adapter face au dynamisme des opérateurs de monnaie électronique que sont les banques, les établissements de micro finance qui délivrent des services de guichet automatique de billet, mais surtout les opérateurs de télécommunication désormais très actifs dans l’ensemble des pays de la zone CEMAC avec le Mobile Money.

Pour l’instant ces opérateurs de télécommunication attendent beaucoup de la régulation afin de diversifier leurs offres. « Nous sommes dans un segment qui nous procure la capacité de toucher de millions de gens beaucoup plus rapidement et beaucoup plus efficacement. …continuer sur ticmag.net

Vous trouvez cet article pertinent? Recommandez-le à vos amis

Vous avez une question? un avis ou une réflexion au sujet de cet article? La parole est à vous! Ouvrez le débat en commentaire tout juste en bas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *